LES CYCLOMOTEURS ANCIENS
Bonjour
Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site des passionnés des anciens cyclomoteurs.
Inscrivez vous et faites nous une petite présentation sympa [obligatoire] histoire de faire connaissance afin de rejoindre notre grande famille !!
vous accederez ainsi dés 10 messages aux annonces et a la documathéque privée.
A bientot !!
-50%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur la machine à café automatique avec broyeur KRUPS ...
299.99 € 599.99 €
Voir le deal

réglage carburation finaux

Aller en bas

réglage carburation finaux Empty réglage carburation finaux

Message  Alphonse Mueller le Lun 18 Mai 2020 - 10:49

Bonjour,

Alors voilà mon dernier problème à régler sur ma 103 pour que sois tranquille et rassuré et que j’apprenne quelque chose.

Je m'en sers pour aller au boulot mais le réglage carbu est assez difficile. Malgré tout ça marche. Je suis pourtant confronté à plusieurs problèmes qui deviennent préoccupants:

0. la vis de réglage du ralenti (vis agissant sur le boisseau) est serrée à fond sinon le moteur cale et ne tient pas le ralenti sauf à chaud ou je peux la desserrer de 1/2 tour. Je ne trouve pas cette situation normale. A froid la mob démarre pourtant au quart de tour sans starter

1. lorsque je suis en montée ou faux plat, l'engin se comporte super bien au départ de la montée et réagit pleinement aux coups d'accélérateur. Une fois dans la montée, il y a une sorte de creux (en tout cas une baisse de régime). Je relâche légèrement les gaz et ensuite on a l'impression qu'elle "débraye" et je récupère d'un seul coup du couple et ça remonte. Des fois ça peut le faire plusieurs fois de suite.

2. en descente, poignée de gaz coupée, j'ai remarqué un risque fort de serrage moteur. je suis toujours obligé de mettre des petits coups de gaz pour lubrifier mais c'est embêtant car le coup de gaz propulse l'engin et augmente sa vitesse. Du coup, je consomme, j'use mes freins et je rentre dans un cercle vicieux tours/risques de serrage. Il m'est arrivé une fois d'arriver en bas de descente avec le moteur qui se coupe gentiment et qui ne veut plus démarrer. J'attends alors que ça refroidisse et je peux repartir. Depuis que j'ai changé l'huile de synthèse de merde que j'utilisait avant pour de la samuraï haute perf achetée chez le motoriste, j'ai moins ce problème mais les symptômes sont parfois quand même présents.

3. lorsque je suis rapide et que j'arrive sur un rond point ou une situation qui demande du freinage, le moteur fait des soubressauts quand je freine fort et que je relâche les gaz. Pour éviter ce problème je dois toujours mettre des petits coups de gaz même en cours de freinage. Ça ressemble aux symptômes du problème 2.

Voici ma config actuelle:

- bas moteur d'origine
- haut moteur Airsal T6 50cc suite à la destruction du haut moteur d'origine (erreur due à l'inexpérience)
- bougie BR8
- allumage d'origine sauf le thyristor changé neuf (CDI noir)
- carbu PHBG chinois de 17.5 avec pipe et clapets aux dimensions.
- filtre à air mousse sur cône d'admission directe (pas de boite à air)
- échappement de détente Doppler ER1
- variateur d'origine allégé (masselottes remplacées par écrous M10) et cloche d'embrayage percée et ventilée maison
- mélange SP98/huile Samuraï à 2.5%

Pouvez vous m'aider?

Al

Alphonse Mueller

Nombre de messages : 8
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum